gallery/1435337774_facebook
gallery/1435337799_twitter

Toute vérité est bonne à lire.

gallery/img-20190322-wa0040

EDITORIAL

Tous les derniers dimanche du mois, retrouvez l'Editorial de la Rédaction, dans cette rubrique.

Nous reviendrons  sur l'évenement local le plus rentissant du mois écoulé.

 

Ce mois-ci, il nous semblait fondamental, avant la parution de l'Editorial sur l'alternance de 2014, de péciser l'intention qui me motive concernant l'Appel au Rassemblement Unitaire de ce vendredi contre la provocation de Génération Identitaire.

 

 

 

 

 

 

les enfants de balbinus

Chers ami(e)s.

 

Car cela va sans dire...

Mais que cela va mieux en le disant.

 

La provocation perpétrée ce Vendredi appelle, à mes yeux, une réponse collective et citoyenne unitaire.

 

Et c'est avant tout, en citoyen heurté par le retour des skins 2.0, en plein cœur du 93, que je me lève aujourd'hui.

 

Et en homme né, à 300 mètres de la, se sentant attaquer, jusque dans son sein, que je me suis décidé à lancer cet appel à un rassemblement citoyen contre les identitaires.

 

Aucune ambition politique, aucune velléité politicienne ne m'anime concernant cet événement. 

Aucun parti ne m'appuie.

Il me semblait important et opportun de le préciser.

 

Et de re-préciser, que face à cette insolence brune, la meilleure réponse qui soit était, à mes yeux, d' afficher un front unitaire et pluriel.

Non partisan.

 

Ceci étant posé, tous les partis sont les bienvenus à cette initiative, opposition et majorité municipale comprises.

Mais aucun ne peut se l'attribuer.

 

Sur une cause aussi noble que la défense face à la montée d'un péril brun sournois, il me semble que nous pouvons faire fi de nos dissensions sur quelques minutes, le temps d'un rassemblement.

 

Nous aurons bien des sujets et des occasions,pendant les européennes et avant les municipales, pour nous empoigner !

 

Essayons juste d'apporter, nous les enfants arc en ciel de Balbinus, une réponse digne de l'affront subi par notre ville commune.

 

 

 

 

L'Edito du Lundi.